Des élèves et des parents nous racontent...

אלכסיי

ALEXIS COHEN

Ancien élève
Actuellement en 2ème année d'ingénieurie aéronautique au Technion

Je m’appelle Alexis Cohen, j’ai étudié un an dans le cadre du programme « Massa » à la yéchiva « Or Vichoua » sous la direction du Rav Zini. Cette année a été vraiment inoubliable : les rabbins de la yéchiva sont chaleureux, ils aident et suivent chaque élève personnellement tout au long de l’année. Nous sommes tous ensemble, les israéliens et les français dans la yéchiva afin de permettre un apprentissage rapide de l’hébreu et une intégration réussie dans la société israélienne. Il y a, d’autre part, une communauté formidable qui invite les élèves, sans famille en Israël, pour passer le chabbat dans un cadre convivial.
La yéchiva m’a vraiment donnée les outils nécessaires pour rester vivre en Israël : à présent je suis élève au Technion de Haïfa. Cela ne veut pas dire que j’ai cessé tout contact avec la yéchiva. Bien au contraire ! La yeshiva permet aux étudiants en université et aux soldats d’y manger et de dormir dans un appartement tout près, ce qui, je dois le dire représente, un avantage non négligeable. Autre avantage notable est à signaler : nous pouvons étudier au Beit Midrash (Salle d’étude) aux côtés tous les élèves de la yéchiva. Quelle satisfaction de pouvoir conserver un lien permanent avec la Torah !
Ainsi, je ne remercierai jamais assez les rabbins et surtout le Rav Zini, à la tête de la yéchiva, pour tout ce qu’il fait pour nous, jeunes venus de France.

Photo dan lelouche

DAN LELLOUCHE

Elève actuellement sergent dans Tsahal

Je m appelle Dan-Yaakov Lellouche et je me trouve aujourd’hui à l armée, en passe de devenir mefaked ( sergent ). Après avoir étudié 1 an à la yeshiva Or Vishua du Rav Zini dans le programme Massa, puis 7 mois en tant qu étudiant israélien, j ai désormais le recul pour dire que la yeshiva m a transformé. La yeshiva de manière générale ainsi que les rabanim ont poursuivi l éducation de mes parents, soucieux que leurs élèves gardent les meilleurs rapports possibles avec leur famille, désormais divisée. J ai aussi été surpris de retrouver une communauté francophone chaleureuse que j avais laissé en France, et qui n hésite pas à inviter de nombreux étudiants le shabbat. 

Cette yeshiva, c est tout simplement une étude diversifiée de nos textes sacrés 

où la Bible , le Talmud, la morale ou encore la foi sont étudiés en profondeur pour permettre de retrouver une identité juive hébraïque parfois émoussée au cours de l exil. Son originalité se marque aussi par la recherche et la conservation de la traditions de nos pères, en fonction et respectant les origines de chacun. 

Durant ces deux dernières années, j ai pu perfectionner mon niveau d hébreu grâce à des cours d oulpan hebdomadaires, et grâce aux cours et études en hébreu avec les israéliens. 

La yeshiva m a aussi permis de trouver ma place au sein de la société israélienne en expliquant les problématiques et les enjeux de notre pays, et en préparant ses élèves à l armée quelques moi avant l enrôlement.

JEREMY SEBAGH

Ancien elève actuellement en deuxième année en Biomédical à l'Université Hebraïque de Jerusalem

Je m’appelle Jeremy Sebagh, j ai 22 ans, j’ai fais mon Alya en 2014, après avoir obtenu mon bac à l école Maimonide Rambam à Boulogne Billancourt.

J’ai décidé d’aller étudier à la Yeshiva or vishoua à Haifa sous la direction du Rav Zini. J’y suis ainsi resté 2 ans. 

Ce fut pour moi l’occasion tout d’abord de m’acclimater dans une nouvelle terre, nouvelle culture si différente de la notre en côtoyant au jour le jour des étudiants israéliens à la Yeshiva. Mais le plus important reste la thora. 

Les rabbanim de la Yechiva nous font vivre au quotidien cette thora d’Eretz Israël. Cette approche de la guemara en iyoun est si particulière et spécifique à notre chère Yeshiva et si riche en apprentissage. Un autre aspect de la Guemara est la bekiout également enseignée a la Yeshiva dans la plus grande rigueur.

Mais bien sûre tout cela est agrémenté de Moussar, emouna, tanah, et encore pleins d’autres notions qui nous ont été inculquées et sont obligatoires afin de poursuivre sa vie en tant que juif sur notre si belle terre.

Je me suis ensuite engagé à l’armée, avec toujours cette apport de la Yeshiva au quotidien qui malgré la distance, se soucis de chacun de ses élèves bien qu’ils se trouvent à des centaines de kilomètres de la Yeshiva.

Enfin ,ce lien que chaque élève peut avoir avec chacun des rabbanim de notre Yeshiva et en particulier avec le roch Yeshiva le Rav Zini toujours à notre écoute. 

Bien que l’on soit éloignés géographiquement, la Yeshiva reste une maison et un foyer d’accueil pour chacun de ses élèves même après leurs passages dans celle-ci, que ce soit pour les fêtes,les Chabbatot ou encore ses occasions joyeuses.

Je suis aujourd’hui étudiant en 2ème année de sciences biomédicales à l’Université hébraïque de Jérusalem et il est certain que ce passage à la Yeshiva fut pour moi la base et la clef de la réussite de mon alya dans tous les domaine

Bonjour, vous venez sur le site Ou Yeshiva and Salvation ... Comment pouvons-nous vous aider? Écrivez-nous directement à Whatapp...